Le président conforte son titre !!

article_Frances_Mantes_2012


C’est à la fois le résultat de notre Assemblée Générale annuelle mais aussi et surtout celui du Championnat de France de Vitesse qui s’est déroulé du 12 au 15 Juillet sur le bassin international de Mantes-la-Jolie. Et oui, c’était l’an dernier à la même époque que notre cher président/entraineur/compétiteur Arnaud RAOUX décrochait, de justesse, avec un très beau sprint final, la médaille de bronze ! Et bien il a réitéré sa performance ! Cette année encore il prend la troisième place chez les vétérans 1, mais il creuse l’écart avec les suiveurs cette fois, deux secondes d’écart contre quelques centièmes l’an dernier.

Ce Championnat a été le théâtre de belles surprises. Par exemple, nos deux cadets Yann DERBOIS-METRA et Dylan SEGUENOT avaient réussi, malgré des quotas très durs, à décrocher leur sélection en Kayak biplace et c’est donc dans cette catégorie qu’ils se sont lancés. Après leur série, ils passent en demi-finale, chose impensable en regardant la liste de départ ! Et là encore, surprise, mais mauvaise cette fois, lors de cette demi-finale ils craquent et lâchent au bout de 250 mètres (sur 500) résultat : finale C, la petite-petite finale. Et rebelote en finale… malgré un bon départ ils explosent là où les autres relancent, bilan, 5ème de la finale C donc 23ème de France. Ce chiffre est important car finalement, ce n’est pas si mal ! Et eux même le disent « l’an prochain, on s’entrainera encore plus et on fera encore mieux ! » Et ils ont intérêt, ils passeront junior et le niveau n’en sera que plus haut…

Pour continuer dans les surprises, lors de leur série le Kayak biplace vétéran composé de Arnaud RAOUX et Olivier LANGLOIS ne parvient pas à être puissant et stable, et ça ce comprend vu le vent de travers qui souffle, du coup, finale B. Ils décident de changer de bateau pour un K2 plus stable. Et là, pour la finale, avec un vent toujours très puissant, ils restent dans un peloton compact tout du long et aux 200 derniers mètres ils nous surprendront en relançant là où les autres craquent, résultat ? Troisième de la petite finale, mais quelle course !

Et pour continuer dans les surprises, le K4 vétéran, inchangé depuis un an et composé d’Arnaud RAOUX, Olivier LANGLOIS, Yves ARNAUD et Christophe LE NEZET, est venu décrocher la dernière place disponible pour la finale A, la grande ! Malgré une belle course, l’écart de niveau est impressionnant… Ils prennent donc la dernière place de la finale et sont donc 9ème de France, tout de même !

Toujours dans les surprises, à noter l’immense déception des séniors du club qui ont loupé leur série de K4 et n’ont pas pu prouver qu’ils avaient travaillé dur toute l’année.

Toutes les courses dont nous avons parlé précédemment s’effectuaient sur 500 mètres mais le dimanche a eu lieu les courses sur 200 mètres (du sprint pur). Il n’y avait que les kayaks monoplaces sélectionnés qui pouvaient y participer, et c’était le cas d’un junior du club ! Nicolas GIRARDON a donc pris le départ de sa série, qu’il gagna brillamment. La demi-finale fut un peu plus dure, il ne se sélectionna que pour la petite finale malgré un temps meilleur que lors de la série. Mais malheureusement, alors qu’une des premières places de cette finale B lui était assurée, ses blessures lui faisaient bien trop mal pour prendre le départ de la course. Il était tout de même arrivé dans les 18 meilleurs français de sa catégorie !

En même temps se déroulaient les Régates Nationales de l’Espoir. C’est une compétition qui oppose les minimes de chaque région sur de la vitesse (500 mètres) comme sur du fond (3000 mètres). C’est un moment très important pour nos jeunes car c’est leurs premiers « Championnat de France » et ça leur donne l’idée de la coopération inter-clubs. Et à cet exercice, l’Ile-de-France n’as pas été mauvaise cette année, elle finit 6ème ! Comme à l’accoutumée la région Nord Pas-de-Calais monte sur le podium, mais sur la deuxième marche cette année, devancée par la région Bretagne qui a réussi à aligner quasiment un bateau par catégorie voir même plus ! Un de nos minimes très prometteur, Nicolas BARLIER (en première place dans le bateau en arrière-plan) a participé à cette compétition dans un des deux K4 de la région, sur la vitesse comme sur le fond. Et les deux équipages franciliens se sont sélectionnés pour la finale sur la vitesse ! Le K4 de Nicolas arrive dernier, donc 9ème, mais laisse donc beaucoup d’autres bateaux derrière ! L’autre K4 finit 4ème à quelque centième du podium dernière la Bretagne…
En revanche les virages sur le fond n’ont pas plu à l’équipage de Nicolas, qui finit 18ème. De très bons résultats, donc, pour Nicolas, il ne reste plus qu’à préparer l’an prochain !

C’est donc sur un bilan mitigé que se finit la saison sportive 2011/2012 mais une chose est sûre, les déceptions de certains seront le moteur de leur persévérance l’an prochain !